Sep 28 2014
pur-sang-anglais

Origine

Sélectionné pour ses aptitudes à la vitesse, le Pur Sang domine les courses depuis la création de la race à partir d’étalons orientaux et de juments anglaises, au début du XVIIe siècle, où trois étalons d’origine orientale (pur sanarabe et barbe Tunisen), marquent les futures lignées : Bierley Turk, Darley Arabian et Godolphin Arabian. Ainsi, tous les Pur Sang sont des descandants des trois chefs de race : Matchem, Hérode, Eclipse, eux-mêmes issus des trois précédents vers la deuxième moitié du XVIIe siècle.

En Tunisie, les chevaux Pur Sang sont essentiellement issus de juments et d’étalons importés de pays Européens (France, Grande Bretagne et Irlande).

Morphologie

Bien que n’ayant pas de standard, le Pur Sang est un cheval longiligne, d’une taille moyenne 1.65m au garrot donnant une impression d’ensemble harmonieuse et athlétique. Le profil est plutôt rectiligne, le front large, la tête expressive; l’épaule est longue et oblique, permettant l’amplitude nécessaire des foulées au galop. la poitrine est ample, profonde, ogivale, le dos est droit, la croupe horizontale et longue, les avant-bras longs et les canons courts. les robes les plus fréquentes sont le bai et l’alezan.

Zone d’élevage

L’élevage des chevaux Pur Sang est regroupé dans le nors du pays surtout dans les gouvernorats de l’Ariana, de la Manouba et de Bizerte.

Utilisations

Le Pur Sang est avant tout destiné aux courses plates.